• Dossier
  • COMPTE-RENDU : REPENSER LES QUARTIERS PRÉCAIRES, ETUDES DE L’A.F.D., 2016

    Agnès DEBOULET
    Professeure de sociologie à l’Université Paris 8,
    co-directrice du laboratoire
    Architecture, Ville, Urbanisme et Environnement (LAVUE),
    UMR CNRS 7218

    L’ouvrage dirigé par Agnès Deboulet et coordonné par Irène Salenson représente incontestablement une contribution de qualité dans le champ de connaissance touchant les « quartiers précaires ». L’ambition est affichée dès le départ puisqu’il s’agit, rien de moins, que de construire un nouveau paradigme ouvrant la voie au renversement de la vision de l’urbanisme moderniste.

  • Dossier
  • MANIÈRES D’HABITER ET PRATIQUES HABITANTES. LES GRANDS ENSEMBLES COMME CADRE DE VIE

    Pr. Djounid HADJIDJ
    PROFESSEUR DE SOCIOLOGIE URBAINE
    Département de sociologie,
    Université Oran 2

    Support de l’ancrage identitaire, l’espace habitable est révélateur d’une appropriation différenciée des pratiques
    sociales prégnantes diverses. De par ses faits et gestes quotidiens, l’habitant procède au marquage de son espace
    logement, une sorte de bricolage imaginaire (M. BONETTI, 1994), en fonction de codes culturels et symboliques qui lui sont propres.

  • Dossier
  • LE CADRE BÂTI COLONIAL FACE AUX MUTATIONS CONTEMPORAINES. LE CAS DE L’IMMEUBLE DE RAPPORT À TUNIS

    DR. Hazar SOUISSI BEN HAMAD
    Architecte, Docteur en sciences du patrimoine.
    Université de Carthage

    RÉSUMÉ

    La question de l’architecture dite « coloniale » dans les pays maghrébins reste de nos jours un axe de recherche qui
    suscite un haut degré d’intérêt. Le manque de travaux de recherches concernant l’architecture coloniale en Tunisie, en général, et le devenir du patrimoine de l’époque 19-20ème siècle en particulier, demeure une lacune de taille.

  • Dossier
  • LA CENTRALITE DOMESTIQUE SAHARIENNE UN MODELE EN MUTATION

    Naima HADJ MOHAMED
    Maître de conférences au département d’architecture de l’université
    TAHRI Mohamed de Béchar

    Résumé

    L’habitat traditionnel dans les milieux sahariens représente un cas très significatif de son originalité, de sa force et de
    sa résistance. La conception de cette habitation repose, principalement, sur une idée hégémonique et un principe
    valorisant la centralité domestique. Il s’agit de l’existence d’un espace intérieur récurrent,

  • Dossier
  • CONCEPTION ARCHITECTURALE ET SENS DES TRANSFORMATIONS EX-POST

    Samia ZENBOUDJI ZAHAF
    Maitre de conférences
    Ecole polytechnique d’architecture et
    d’urbanisme d’Alger, EPAU
    Laboratoire ville, architecture et patrimoine LVAP

    INTRODUCTION

    L’architecture considérée comme vecteur de valeurs génère des modèles d’organisations spatiales qui s’imposent comme produits culturels. Ils sont le reflet de la société qui les a produit et influent sur les comportements spatiaux. Ils sont, de ce fait, porteurs de sens.

  • Dossier
  • DOSSIER: L’habitat au Maghreb. De la projection à l’usage: le compromis est-il possible ?

    par Mohamed MADANI
    Professeur et directeur du LAMAUS
    UST.ORAN M. BOUDIAF

    PRESENTATION

    Pour le sens commun, la ville commence dès que la nécessité de s’abriter et de se loger se fait jour. Sur ce terrain, en Algérie, les perceptions des pouvoirs publics et celles de la majorité de la population se confondent implicitement. Pour les premiers, la straté- gie mise en œuvre depuis les années 1970 a toujours été d’essayer de produire en quantité industrielle des milliers d’unités de logements dans le contexte d’une demande sociale encore insatisfaite…

  • Dossier
  • LA VÉGÉTALISATION DES CITÉS D’HABITAT COLLECTIF EN ALGÉRIE

    par Ammara BEKKOUCHE
    Architecte urbaniste,
    Directrice de recherche CRASC-ORAN

    La question de la végétalisation des cités, se réfère aux théories de l’écologie urbaine qui se situe dans le champ des sciences du vivant (Lionel Charles, 2000) et se définit comme une entité de la culture comprenant le mode de vie des
    gens, leurs idéaux, leurs normes, leurs règles, leurs comportements habituels, etc. (Amos Rapoport,

  • Dossier
  • LECTURE DE L’ÉVOLUTION URBAINE DANS LE TERRITOIRE DES FOGGARAS : CAS DE TIMIMOUN (ADRAR, ALGÉRIE)

    par Abdelkrim DAHMEN
    Architecte, enseignant-chercheur à
    l’Institut d’architecture de Blida

    Durant des siècles, le Sud algérien s’est caractérisé par des systèmes hydrauliques qui conditionnaient la vie dans les oasis. Les conditions hydrogéologiques prédestinent le choix des techniques d’acquisition de l’eau, souvent souterraine. Nous pouvons compter jusqu’à sept systèmes répartis dans les différentes régions. Le système artésien trouve sa prédilection dans l’Oued-Righ et celui appelé « source » se retrouve partout où la résurgence de l’eau s’avère possible.

  • Dossier
  • UNE ALTERNATIVE URBAINE À GHARDAÏA LE PROJET TAFILELT

    par Moussa AMARA
    Directeur technique du Projet Tafilelt Tajdit

    Lauréat du concours Green City Solutions Awards, organisé par le réseau Construction 21 & R20 Med qui œuvre pour la promotion des constructions durables, le nouveau ksar Tafilalt Tajdite constitue un ensemble de plus de…