• Dossier
  • INTRODUCTION AU DOSSIER : LES PAYSAGES EN QUESTION

    par Samir SLAMA

    Le dossier que j’ai coordonné avec Farid HIRECHE, pour MADINATI, vient attirer avec insistance l’attention par rapport à l’indifférence qui règne en Algérie vis-à-vis du paysage et des paysagistes.

    Pas de formation dédiée au paysage, absence de la dimension paysagère des cahiers de charges et des commandes publiques sont les premiers constats faits dès lors qu’on s’intéresse à la question.

    Les articles présentés ici ne prétendent pas répondre aux problèmes de la discipline mais ils permettent,

  • Dossier
  • PLACES ET JARDINS PUBLICS POUR QUI ?

    par Kamel LOUAFI*
    Architecte-Paysagiste et Artiste, Berlin

    Avant propos : Les paysages paraissent souvent pittoresques, leur image est fascinante, même avec des sols nus et une absence quasi totale d’eau.

    Dans le cadre d’un projet germano-algérien, j’ai réalisé pendant de nombreuses années des cartes topographiques d’inventaire forestier dans les massifs boisés de l’est algérien, à la frontière du Sahara (« forêts des beni imloul » dans les Aurès).

  • Dossier
  • IMAGES, PAYSAGE ET SENS DU LIEU DE LA PLACE DU 1ER NOVEMBRE 1954 (EX PLACE D’ARMES) D’ORAN

    Photo : Vue sur la place du 1er Novembre 1954, © F. KETTAF, Septembre 2013

    par Fadila KETTAF
    Enseignante, Chercheure au Département
    d’Architecture, USTO-MB Oran

    Le paysage et l’architecture des espaces publics d’Oran constituent des éléments majeurs dans la construction
    d’images de lieux à haute attractivité. La place du 1er Novembre 1954 (ex place d’Armes), qui s’est construite par
    strates successives,

  • Dossier
  • L’ARBRE REMARQUABLE, UN PATRIMOINE EN PERDITION, LE CAS D’ORAN

    Photo : Dragonnier centenaire, Promenade de LETANG, Oran, Algérie, © Bel Horizon, 2011

    Par Samir SLAMA
    Paysagiste et Auteur.

     

    Solitaire, sur un rond-point, dominant ses congénères dans un parc, ou aligné sur le bord d’une rue, l’arbre
    remarquable s’installe dans le paysage. Il le devient même, car il est la « chose » distinctive de cet espace. Il est
    évident qu’avant d’être remarquable,

  • Dossier
  • LES STRATÉGIES D’AMÉNAGEMENT DE JARDIN DU 19ÉME SIÈCLE ET LES POLITIQUES DE CONSERVATION : CAS DU JARDIN DE PRAGUE (EX-MARENGO)

    Photo : Vue générale prise sur le cimetière de Bab el Oued (emplacement du jardin de Prague)
    [Aubert LESSORE et William WYLD]

    par Mohamed Abdelaziz METALLAOUI
    Doctorant en architecture
    à l’université Paris 7 Diderot en codirection de
    l’École Nationale d’Architecture Paris Val de Seine

     

    Le jardin de Prague, dont les appellations anciennes furent nombreuses : jardin des Condamnés,

  • Dossier
  • PAYSAGES ALGÉRIENS VUS PAR UN ASIATIQUE

    Photo : Jijel, © Jungwan SEO, 2012

    Par Jungwan SEO*
    Paysagiste

    Je viens d’un petit pays, la Corée, qui ne représente que 4% de la superfi cie de l’Algérie. J’ai donc été surpris de la
    taille de ce pays, quand je suis venu en Algérie en 2012. J’avais fait des erreurs dans la manière de voir le territoire
    algérien. Par exemple, quand je suis parti de Timimoun,

  • Dossier
  • LA FRÉQUENTATION DES JARDINS À ORAN OBSERVATIONS ET ANALYSE DE LA PROMENADE DE LÉTANG ET DU JARDIN CITADIN MÉDITERRANÉEN

    Photo : Vue du Murdjadjo depuis la promenade de Létang, © N. MOUAZIZ-BOUCHENTOUF, 2018

    Par Najet MOUAZIZ-BOUCHENTOUF
    Architecte, maitre de conférences HDR,
    Département d’architecture, Université des
    Sciences et de la Technologie d’Oran USTO-MB.

     

    En 1836, le général Létang convertit le glacis nord et ouest du Château Neuf à Oran en une promenade qui
    portera son nom dès 1837.

  • Dossier
  • LE DJEBEL MURDJADJO À ORAN PAYSAGE CULTUREL ET LIEU DE RÉSILIENCE

    Photo : Vue sur Oran depuis le Murdjadjo, © ATP, Novembre 2016

    Par Ammara BEKKOUCHE
    Architecte-urbaniste,
    Directrice de recherche au CRASC-ORAN

    B ien que le Djebel Murdjadjo ait été lauréat du Prix Melina Mercouri en 2001, dans la catégorie des « paysages culturels », il n’est sans doute pas comparable à certains endroits médiatisés dans le monde comme étant « magnifiques et incroyables ».

  • Dossier
  • LA QUESTION ENVIRONNEMENTALE EN ALGÉRIE : ENTRE DISCOURS ET RÉALITÉS

    Un village en Kabylie, © Sofie Layla, 2011

    Par Malika BOUDJANI
    Pr. au Département Sciences Financières et Comptabilité
    Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et Sciences de Gestion
    Université Oran 2 (Algérie)

     

    Malgré une panoplie de décrets et lois pour la défense de l’environnement (l’ONS recensait en 2012 pas moins de 22 lois et près de 60 décrets,