• Dossier
  • LECTURE DE L’ÉVOLUTION URBAINE DANS LE TERRITOIRE DES FOGGARAS : CAS DE TIMIMOUN (ADRAR, ALGÉRIE)

    foggaras

    par Abdelkrim DAHMEN
    Architecte, enseignant-chercheur à
    l’Institut d’architecture de Blida

    Durant des siècles, le Sud algérien s’est caractérisé par des systèmes hydrauliques qui conditionnaient la vie dans les oasis. Les conditions hydrogéologiques prédestinent le choix des techniques d’acquisition de l’eau, souvent souterraine. Nous pouvons compter jusqu’à sept systèmes répartis dans les différentes régions. Le système artésien trouve sa prédilection dans l’Oued-Righ et celui appelé « source » se retrouve partout où la résurgence de l’eau s’avère possible.